​Shopify ou WordPress — Quelle est la meilleure plateforme ?

Shopify ou WordPress

Shopify ou WordPress : quelle est la meilleure plateforme ? C’est une question que beaucoup d’entreprises (surtout les start-ups) se sont posée et que je vais traiter ici en profondeur.

Dans cet article, vous trouverez une analyse complète de ces plateformes et de leurs principales caractéristiques, ainsi que les raisons de préférer l’une ou l’autre pour la création de votre site d’e-commerce.

Grâce à cette étude comparative, vous serez en capacité de déterminer quelle plateforme correspond le mieux aux besoins de votre commerce.

Commençons d’abord par une brève présentation.


Qu’est-ce que Shopify ?

Shopify est une application web qui a été spécialement conçue pour permettre aux vendeurs de créer et lancer leur propre boutique en ligne.

Avec son catalogue de thèmes/templates personnalisables, chaque commerce peut avoir une image de marque qui lui est propre. En outre, la plateforme propose un service de vente de produits autant physiques que numériques.

L’une des particularités de Shopify, c’est d’offrir à tout utilisateur la possibilité de créer une boutique seul sans avoir à programmer quoi que ce soit.

Shopify vous laisse néanmoins la liberté d’éditer le code HTML ou CSS de votre site. Ainsi, les personnes sachant coder peuvent davantage personnaliser leur boutique.

Le thème « Vintage » de Shopify
Le thème « Vintage » de Shopify

Étant une solution « hébergée », Shopify tourne sur ses propres serveurs. Vous n’aurez pas d’hébergeur à payer ou de logiciel à installer. Pour faire court, tout ce qui sert à la création et à la gestion de votre boutique est fourni par défaut (il est tout à fait possible de personnaliser votre site à l’aide d’applications, mais nous y reviendrons plus tard).

Shopify est un software as a service (SaaS) ou logiciel en tant que service. Cela veut dire que vous ne possédez pas de licence d’utilisation et que vous devez payer un abonnement mensuel pour l’utiliser. Comme toute application web, Shopify s’exécute dans le cloud, alors tant que vous avez accès à un navigateur et une bonne connexion Internet, vous pouvez gérer votre boutique n’importe où.


Qu’est-ce que WordPress ?

Il existe deux différentes versions de WordPress :

La version hébergée de WordPress

La version hébergée de WordPress, disponible sur wordpress.com/fr, est un logiciel en tant que service, comme Shopify. L’abonnement mensuel vous donne accès à un éventail de fonctionnalités qui permettent de créer et gérer un site.

Cependant, ce n’est pas une solution « tout-en-un » comme Shopify, puisque les utilisateurs ont recours à des outils tiers tels que Ecwid, Woocommerce (ou même Shopify !) pour y ajouter des fonctionnalités d’e-commerce.

La version auto-hébergée de WordPress

La version auto-hébergée de WordPress est un logiciel à télécharger sur wordpress.org et à installer sur votre propre serveur web. Il est en open-source, ce qui signifie que vous pouvez facilement accéder au code pour l’éditer.

Autrement dit, les sites créés avec WordPress sont modifiables de A à Z. C’est donc un outil extrêmement flexible qui, dans les mains d’un bon développeur web, ou avec les bons plugins, peut s’adapter aux besoins de n’importe quel projet de web design.

Un panel de thèmes WordPress
Un panel de thèmes WordPress. L’un des avantages de cette plateforme est d’avoir accès à une infinité de différents templates.

Vous pouvez installer WordPress sur votre serveur gratuitement, mais vous aurez des frais d’hébergement et d’enregistrement de domaine, et potentiellement des coûts de développement et des plugins à acheter. Nous en parlerons plus en détail par la suite.

Ce comparatif entre Shopify et WordPress se concentrera sur la version auto-hébergée de WordPress. En effet, cela permet aux lecteurs d’évaluer les différences entre une solution hébergée « tout-en-un » (Shopify) et une plateforme en open-source qui nécessite une véritable configuration manuelle (WordPress).


A quel type d’utilisateurs les plateformes Shopify et WordPress s’adressent-elles ?

Il va sans dire que la principale cible de Shopify sont les utilisateurs auxquels il manque :

  • des compétences en développement web
  • le budget nécessaire pour engager quelqu’un qui créera leur boutique à leur place

En effet, ces utilisateurs se tournent souvent vers Shopify car c’est une plateforme qui permet de créer une boutique en ligne sans avoir à coder ou à investir beaucoup d’argent.

A contrario, WordPress s’adresse à un plus grand groupe d’utilisateurs :

  • les novices en web design
  • les utilisateurs ayant des compétences en développement web
  • les utilisateurs ayant le budget nécessaire pour engager un développeur

A l’instar de Shopify, WordPress convient aux utilisateurs qui débutent plus ou moins dans le web design, et qui ne sont pas particulièrement à l’aise avec la technologie. Il est tout à fait possible de créer et gérer un site WordPress sans vous y connaître en informatique, notamment si vous choisissez d’utiliser un « éditeur visuel » pour WordPress tel que Divi. Les utilisateurs qui ne veulent pas avoir affaire à du HTML ou du CSS peuvent en être exemptés avec WordPress.

Je préfère néanmoins insister sur le fait que, dans la plupart des cas, il y a beaucoup de choses à configurer sur WordPress en amont. Cela dépend de ce que vous voulez faire, mais la création d’un site avec WordPress demande plus de compétences techniques qu’avec Shopify.

La deuxième catégorie d’utilisateurs que WordPress vise sont ceux qui ont beaucoup d’expérience en développement web : ils n’auront aucun problème à utiliser WordPress pour créer le site qu’ils veulent.

La troisième catégorie comporte les utilisateurs qui ont un gros budget. Ils peuvent alors engager une équipe de développeurs pour créer un site « sur mesure » qui tournerait sur des serveurs hyper rapides.

L’expression « sur mesure » n’a pas été choisie au hasard : elle souligne une différence notable entre WordPress et Shopify. Bien qu’il soit possible de moduler Shopify de diverses manières (via le codage ou l’ajout d’applications), vous disposez d’une faible marge de manœuvre. De plus, vous êtes obligé d’héberger votre site sur les serveurs Shopify.


Combien de personnes utilisent WordPress et Shopify ?

Pour vous aider à choisir un outil de création de site web, pensez à vous renseigner sur le nombre de personnes qui s’en servent pour créer leur site et boutique en ligne.

En général, plus il y a d’utilisateurs, plus vous trouverez de ressources en ligne (que ce soit de l’assistance, des infos, des applications ou des plugins). La plateforme a également moins de chances de « disparaître » avec votre site web !

C’est un véritable problème pour les utilisateurs qui envisagent d’utiliser une solution entièrement hébergée comme Shopify. Ce type d’entreprises rencontrent souvent des difficultés financières. Elles sont alors amenées à supprimer des gammes de produits (la disparition de Magento Go en est un très bon exemple).

Avec une grande base d’utilisateurs, le risque de « disparition » est minimisé.

Le point positif, c’est que WordPress et Shopify sont très populaires et ont de grandes bases d’utilisateurs. Pour WordPress, on trouve toutes sortes de chiffres sur Internet : il existerait entre 75 et 90 millions de sites auto-hébergés. En ce qui concerne Shopify, la plateforme alimente plus d’1 million de boutiques.

Si l’on en croit ces chiffres, WordPress constitue vraisemblablement le choix le plus prudent en termes de « longévité ». D’un autre côté, Shopify est l’un des produits les plus populaires de sa catégorie et il n’est pas prêt de disparaître.

En somme, vous pouvez tout à fait compter sur Shopify ou WordPress pour créer une interface digitale à l’image de votre commerce.


Le prix : combien coûtent Shopify et WordPress ?

La tarification de Shopify

Shopify propose cinq forfaits :

  • « Shopify Lite » : USD $9 (environ 7,50€) par mois.
  • « Basic Shopify » : USD $29 (environ 24€) par mois.
  • « Shopify » : USD $79 (environ 67€) par mois.
  • « Advanced Shopify » : USD $299 (environ 250€) par mois.
  • « Shopify Plus » : négociable, mais à partir de USD $2000 (environ 1 650€) par mois.

Il existe aussi une version d’essai gratuite de Shopify qui dure 14 jours.

De toute évidence, les fonctionnalités auxquelles vous avez accès varient selon le forfait que vous avez choisi. Voici les principales différences :

  • Le forfait « Shopify Lite » vous permet d’intégrer des produits et des catalogues de produits sur un site existant (avec le bouton d’achat Shopify), ou de vendre sur Facebook, mais vous ne pourrez pas avoir de boutique indépendante.
  • L’assistance téléphonique est comprise dans les forfaits à $29 et plus.
  • Le nombre d’utilisateurs qui peuvent accéder à votre compte varie selon le forfait choisi (vous avez droit à 2, 5 et 15 comptes administrateurs avec les forfaits respectifs « Basic Shopify », « Shopify » et « Advanced Shopify »).
  • Plus le prix du forfait est élevé, plus les frais de transactions diminuent.
  • Pour profiter pleinement des fonctionnalités de point de vente qui vous permettent de vendre dans des lieux physiques avec Shopify, vous devrez acquérir l’extension « Shopify PDV Pro » (USD $89 soit environ 75€ par mois).
  • Le forfait « Shopify Plus » est un forfait spécial entreprises destiné aux grandes entreprises ou à ceux qui sont plus exigeants par rapport aux API, à la disponibilité des serveurs et à l’assistance.

(Pour une analyse plus détaillée des différents forfaits Shopify, allez voir notre article sur la tarification de Shopify.)

​La tarification de WordPress

Il est plus compliqué d’estimer le prix d’un site WordPress. En effet, il y a de nombreuses variables à prendre en compte.

On pense souvent à tort que WordPress est une solution totalement gratuite. Même si vous pouvez obtenir le système de gestion de contenu (CMS) gratuitement, vous aurez besoin d’éléments généralement payants pour lancer votre site web avec WordPress, à savoir :

  • l’hébergement : un serveur sur lequel installer WordPress et stocker votre site
  • un template : le design de votre site
  • l’intégration e-commerce : une gamme d’outils qui vous permettra de vendre des produits en ligne
  • les plugins : des applications à ajouter à votre site pour qu’il ait plus de fonctionnalités

Et bien sûr, selon vos objectifs ou vos compétences techniques, vous devrez peut-être engager un développeur pour vous aider à créer le site.

La seule chose qui sera toujours à votre charge, c’est l’hébergement. Sans lui, vous ne pouvez pas installer WordPress. Vous ne manquerez pas d’hébergeurs, mais avant de faire votre choix, vous devez savoir ce que vous préférez entre :

  • un fournisseur d’hébergement partagé, « mutualisé » (Hostpapa par exemple)
  • un fournisseur d’hébergement WordPress infogéré (Kinsta ou WP Engine par exemple) exclusivement spécialisé dans l’hébergement WordPress.

L’hébergement WordPress infogéré crée généralement des sites web plus rapides et plus sécurisés, mais cela a un certain coût.

Pour un projet de petite à moyenne taille, je dirais que le coût d’un hébergement mutualisé est de $4 (environ 3,50€) par mois (cf. tarifs d’Hostpapa), et celui d’un hébergement WordPress infogéré, de $25-30 (environ 20-25€) par mois (cf. tarifs de Kinsta ou de WP Engine).

S’il s’agit d’un projet personnel, l’hébergement mutualisé devrait suffire. En revanche, les commerciaux s’y retrouveront plus facilement avec un hébergement WordPress infogéré.

Pour ce qui est du reste, si vous vous procurez un template, l’intégration e-commerce et des plugins gratuitement, votre site n’en pâtira pas. Mais en pratique, si vous voulez que votre site marche bien, il vaut mieux investir un peu et prendre les options payantes.

Voici certains des frais à prévoir si vous créez votre site par vous-même :

  • Hébergement annuel, en prenant comme exemple l’hébergement WordPress infogéré de Kinsta ou de WP Engine : USD $300 (environ 250€) par an
  • Thème premium : USD $175 (environ 145€)
  • Coût annuel de l’intégration e-commerce (en prenant Ecwid comme exemple) : USD $180 (environ 150€) par an
  • 4 plugins payants : USD $100 (environ 85€)
  • Un service de maintenance WordPress (vous aide à actualiser votre site en mettant à jour le thème, les plugins et le logiciel) : USD $50 (environ 40€) par mois

Dans le cas présent, la gestion d’un site WordPress professionnel vous reviendrait à plus de $1080 (environ 915€) par an.

Si vous embauchez un développeur pour vous aider à configurer, créer et gérer votre site, cela vous coûterait nettement plus cher. Mais votre produit serait certainement de meilleure qualité.

Comparer WordPress et Shopify sur le plan financier est une autre paire de manches ! Pour vous donner une idée :

  • Au minimum, en imaginant que vous utilisiez le forfait « Basic Shopify » à $29 et une application à $10 (environ 9€) par mois, vous payeriez $468 (environ 400€) par an.
  • Au maximum, avec le forfait « Advanced Shopify » à $299 ainsi que trois applications à $10 par mois, vous mettriez $3948 (environ 3 340€) par an dans votre site.

Si vous avez peu d’exigences quant à votre site, ce sera plus rentable pour vous de prendre Shopify (même si c’est techniquement « payant » et que WordPress est en open-source). Mais utiliser Shopify peut vous coûter tout aussi cher que WordPress, si ce n’est plus. Cela dépend vraiment de la façon dont vous vous servez des plateformes !

Kinsta

Le seul moyen de savoir laquelle des deux est la plus économique sur le long-terme, c’est de faire une liste de tous vos besoins et de regarder combien cela vous coûterait au total d’utiliser l’une ou l’autre.

Cependant, l’aspect financier ne devrait pas être le seul critère à peser dans la balance. Les caractéristiques et fonctionnalités sont des éléments tout aussi importants.

Nous allons à présent nous concentrer là-dessus, à commencer par l’aspect visuel.


Les templates

​Quantité et qualité

Vous êtes en train de créer votre boutique en ligne mais vous avez peur que votre site ne paraisse pas assez « pro » ?

Pas de panique, Shopify propose un ensemble de templates classes et stylisés. Il y en a 73 (dont 9 gratuits) dans la rubrique Thèmes de la boutique Shopify. La plupart se déclinent en deux ou trois coloris : le nombre de templates disponibles est donc plus élevé que celui annoncé au départ.

Tous ces templates ont été conçus par des professionnels et sont facilement modifiables. Et surtout, ils sont adaptatifs : ils s’ajustent automatiquement au support sur lequel ils s’affichent (portable, tablette, ordinateur etc).

Exemples de thèmes proposés par Shopify
Exemple de thèmes proposés par Shopify

Si vous avez le moindre problème avec ces templates, vous pouvez obtenir de l’aide soit auprès de Shopify dans le cas des templates gratuits, soit auprès d’un fournisseur agréé par Shopify pour les payants.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans cette sélection de templates, vous pouvez en acheter à des designers de thèmes Shopify indépendants. Parmi les plus populaires figurent notamment Shoptimized et Theme Forest.

Cependant, le nombre de templates Shopify disponibles n’est rien comparé à l’infinité de thèmes compatibles avec WordPress. On ne sait pas combien il y en a exactement mais ce qui est sûr, c’est qu’ils se comptent par milliers.

(Vous pouvez acheter des templates WordPress dans des boutiques telles que Template Monster).

Rappelons que Shopify a été conçu pour convenir aux novices. Ses templates sont donc un peu plus faciles à personnaliser. Mais vous n’avez pas non plus besoin d’être un expert en informatique pour pouvoir modifier un template WordPress bien pensé.

A mon avis, WordPress est le meilleur de sa catégorie en matière de templates. Avec un nombre incalculable de thèmes disponibles, il y a largement de quoi satisfaire une grande partie des utilisateurs, quelles que soient leurs attentes.

Cela dit, un tel choix peut aussi poser quelques problèmes : 

  • Ce sera plus difficile de choisir un template 
  • Il faut être sûr d’en prendre un « fiable »

Un template « fiable » est un template qui provient d’un site réputé. Certains templates WordPress contiennent des programmes malveillants qui peuvent compromettre la sécurité de votre site.

Vous n’aurez pas ce genre de problèmes avec les templates Shopify, à condition de les acheter sur la boutique officielle de Shopify.

(Si vous achetez un template Shopify sur un autre site, vous devrez également faire attention aux programmes malveillants).

​Fonctionnement et performance sur appareil mobile

Comme nous l’avons vu précédemment, les templates officiellement supportés par Shopify sont tous adaptatifs (ils s’ajustent automatiquement au support sur lequel ils s’affichent).

Aujourd’hui, vous pouvez facilement vous procurer un template WordPress adaptatif. Il faudra néanmoins s’assurer qu’il est bien compatible avec tous vos appareils avant de l’installer. En effet, vous pouvez très bien tomber sur un template qui est incompatible avec un ou plusieurs appareils.

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser Accelerated Mobile Pages (AMP) avec Shopify et WordPress. AMP est un projet soutenu par Google qui consiste à augmenter la vitesse de chargement des pages web consultées sur un appareil mobile en élaguant leur code. Grâce à cette technologie, le contenu de votre site gagnera en fluidité et bénéficiera d’une meilleure visibilité dans les résultats de recherche.

Pour qu’AMP fonctionne sur les deux plateformes, vous devrez installer soit une application tierce (Shopify) soit un plugin (WordPress). Pour Shopify, il y a l’application RocketAmp, et pour WordPress, vous avez le choix entre plusieurs sortes de plugins.

L’un des avantages à utiliser une application AMP comme RocketAmp, c’est que vous pouvez afficher tout votre contenu en format AMP : les pages statiques, les articles de blog, mais aussi les pages produit.

Avec WordPress, l’affichage de vos pages produit en format AMP dépendra à la fois des plugins d’e-commerce et du plugin AMP que vous utilisez.

Nous allons maintenant nous pencher sur la facilité d’utilisation.

​Testez Shopify et WordPress gratuitement

Vous pouvez tester Shopify et WordPress gratuitement et ainsi découvrir laquelle des deux vous convient le mieux.

Shopify propose une version d’essai gratuite de 14 jours à laquelle vous pouvez accéder en cliquant ici. Pour WordPress, vous pouvez télécharger le CMS gratuitement (mais vous aurez besoin d’un hébergeur).


Interface et facilité d’utilisation

L’interface de Shopify est quasiment identique à celle de WordPress : dans les deux cas, la partie gauche de l’écran est occupée par un menu dans lequel vous pouvez sélectionner des éléments de contenu à éditer ou des paramètres à modifier. Celle de Shopify paraît toutefois légèrement plus moderne et plus « claire ».

L’interface de Shopify
L’interface de Shopify

Les deux plateformes présentent aussi des similarités au niveau de l’édition et de la publication de contenu : vous positionnez votre contenu, vous l’éditez, puis vous pouvez le visualiser ou le publier.

Cela diffère de l’approche adoptée par d’autres plateformes, notamment Squarespace, où on peut voir instantanément le résultat de nos modifications. En effet, ce sont des plateformes qui permettent de travailler directement sur la page de publication, donc les modifications apportées apparaissent in situ et en temps réel.

Vous pouvez aussi utiliser des plugins d’édition visuelle dans WordPress pour vous aider à créer un design ainsi qu’un environnement de gestion de contenu qui y ressemblerait. Cela plaira sûrement aux novices. (Pour l’instant, Shopify n’offre pas cette possibilité).

Il faut néanmoins faire attention à ne pas « surcharger » votre site. Certains éditeurs visuels qui marchent sur WordPress peuvent le ralentir en ajoutant des lignes de code inutiles ou mal écrites (ce qui aura par ailleurs un effet néfaste sur le SEO et la maniabilité).

L’interface de WordPress
L’interface de WordPress

L’interface de Shopify est très intuitive pour les personnes qui veulent créer et gérer une boutique en ligne. Rien d’étonnant puisque la plateforme a justement été conçue selon ce critère. Vous pouvez gérer vos produits, collections et canaux de vente en toute simplicité.

A contrario, si vous voulez vendre des produits avec WordPress, vous aurez besoin d’utiliser un plugin comme Ecwid, Woocommerce, Easy Digital Downloads ou WP E-Commerce.

Mais nous y reviendrons plus tard.


La gestion de contenu sur Shopify et WordPress

​En matière de gestion de pages statiques et d’articles, WordPress bat Shopify haut la main.

​Première caractéristique, et pas des moindres, WordPress est doté d’un système de versioning de contenu : toutes les versions d’une page ou d’un article peuvent être stockées dans le système et ainsi, vous pouvez revenir à l’une d’elles à tout moment. Cette fonctionnalité est inexistante chez Shopify.

Deuxièmement, l’utilisation des catégories et des étiquettes est bien plus souple avec WordPress qu’avec Shopify (vous pouvez aussi créer vos propres types de contenu personnalisé avec WordPress). Cela vous permet de présenter le contenu de votre site aux visiteurs de la façon la plus optimale possible. Avec le système de filtrage, ils pourront trouver ce qu’ils cherchent plus facilement.

Enfin, grâce à Gutenberg, le nouvel éditeur intégré qui comprend la fonction glisser-déposer, vous pouvez arranger vos pages plus librement avec WordPress qu’avec Shopify et son éditeur WYSIWG un peu vieillot.

Gutenberg
Le nouvel éditeur de WordPress, « Gutenberg »

Si vous utilisez Shopify et que vous voulez acquérir un éditeur doté de la fonction glisser-déposer, il faudra investir dans une application tierce comme Buildify ($12.99 soit environ 10,70€ par mois) ou DragDropr ($19.99 soit environ 16,50€ par mois).

L’application Buildify
L’application Buildify vous permet d’éditer votre site Shopify via une interface glisser-déposer, mais il faut mettre le prix.

Concernant la gestion de contenu de la partie e-commerce, WordPress et Shopify ne fonctionnent pas du tout de la même façon.

En effet, contrairement à Shopify, WordPress ne comporte pas les fonctionnalités nécessaires à la gestion d’un e-commerce. Mais vous pouvez vous procurer une application d’e-commerce compatible avec WordPress qui le dotera des mêmes fonctionnalités que Shopify (nous vous en dirons plus prochainement).

En tous cas, c’est extrêmement facile de gérer vos produits et vos collections avec Shopify. Etant une plateforme dédiée au e-commerce, il en convient que ce qui s’y rapporte est à la portée de tout le monde.

Les « collections automatisées » de Shopify méritent d’ailleurs une mention spéciale. Elles permettent de créer des collections à partir de règles établies (en fonction du nom du produit, du prix, de l’étiquette, etc.). Cela vous fera économiser des HEURES de travail (voire des jours, s’il est question d’une grande boutique).


Flexibilité

Des deux plateformes étudiées ici, WordPress est de loin la plus flexible des deux. Avec plus d’ancienneté et de popularité au compteur, elle devance largement Shopify en termes de templates, plugins et intégrations.

Par ailleurs, le fait que WordPress soit en open-source et vous permette d’être seul maître de votre hébergement facilite énormément la création de sites web sur mesure.

Cela dit, la boutique d’applications de Shopify propose une quantité impressionnante d’applications (plus de 4 000), ce qui fait que vous pouvez considérablement développer les fonctionnalités d’un site créé sur la plateforme.

Avec les forfaits à $29 et plus, vous pouvez aussi accéder au CSS et au HTML de votre boutique. Ce taux de flexibilité suffira amplement à la plupart des utilisateurs. Quant aux plus doués, le forfait spécial entreprises « Shopify Plus » devrait répondre à leurs besoins.

Entrons maintenant dans le vif du sujet : les fonctionnalités d’e-commerce

Vous avez vu notre vidéo d’évaluation de Shopify? (En anglais)

Testez Shopify gratuitement | Avis Shopify


Les fonctionnalités d’e-commerce de Shopify et WordPress

Beaucoup d’entre vous aimeraient surtout savoir sur quels points les fonctionnalités d’e-commerce proposées par chaque plateforme diffèrent.

Le problème, c’est qu’on peut difficilement donner un avis tranché. En effet, comme nous l’avons dit précédemment, WordPress n’a pas d’outil d’e-commerce intégré. Il faut donc avoir recours à un outil tiers.

Il est indéniable que cela donne l’avantage à Shopify au niveau du e-commerce. Etant destinée à la création de boutique en ligne, cette plateforme préfigure pour vous quasiment tout ce dont vous avez besoin pour démarrer et gérer votre boutique.

Le template « Capital »
Le template « Capital » de Shopify, conçu pour les catalogues de produits de taille moyenne

Si vous voulez en savoir plus sur les fonctionnalités d’e-commerce proposées par Shopify, je vous conseille de lire notre avis Shopify.

Pour les besoins du présent article, je dirais simplement que Shopify est l’une des solutions les plus fiables et abouties qui existent dans le domaine de la création de boutique en ligne (surtout si vous comptez faire du drop-shipping). J’ai néanmoins quelques réserves :

  • Si vous voulez vendre des produits se déclinant à l’infini, n’oubliez pas que Shopify n’est pas aussi flexible qu’il pourrait l’être. Même si vous pouvez vendre autant de produits que vous le souhaitez, il ne peut pas y avoir plus de 100 variantes du même produit et le nombre d’options est limité à 3. (Cela dit, il existe des applications qui lèvent ces restrictions).
  • La saisie des données personnalisées par le biais de champs non-standards (pour les gravures, les messages personnalisés, etc.) est plutôt laborieuse.
  • Suite à une querelle entre les deux entreprises au sujet de la protection des données personnelles, le partenariat officiel entre Mailchimp et Shopify a cessé (il est encore possible d’utiliser Mailchimp avec Shopify, mais ce n’est plus aussi simple qu’avant).
  • Avec Shopify, vous aurez souvent besoin d’acheter une application tierce pour obtenir certaines fonctionnalités.

Tandis que Shopify est incontestablement la meilleure solution « tout-en-un » pour le e-commerce, vous avez une plus grande marge de manœuvre pour votre boutique en ligne avec WordPress au vu de la multitude d’options possibles.

Pour ajouter une partie e-commerce à votre site WordPress, vous devrez utiliser un plugin tiers. Voici une liste non exhaustive des plus connus :

Malheureusement, à part Ecwid, nous n’avons pas encore évalué ces produits. Donc si vous optez pour WordPress, vous devrez vous documenter vous-même pour trouver chaussure à votre pied.

En guise de conseil, voici les questions que vous devez absolument vous poser au cours de votre recherche :

  • Cette solution est-elle vendue à un prix compétitif ?
  • Est-ce facile à utiliser ?
  • Quelles passerelles de paiement puis-je utiliser ?
  • A combien de variantes et d’options de produit ai-je droit ?
  • A quel type de SEO puis-je prétendre ?
  • Les transactions en point de vente sont-elles permises ?
  • La vente dans plusieurs devises est-elle possible ?
  • La technologie AMP fonctionne-t-elle sur les pages produit ?
  • Y a-t-il une application mobile ?

Pour mémoire, Shopify se distingue particulièrement sur tous ces points-là, à l’exception des variantes et des options de produit qui, comme nous l’avons déjà vu, sont légèrement limitées (mais vous pouvez toujours trouver une application dans la boutique d’applications de Shopify pour pallier ce manque de flexibilité).

Les fonctionnalités de vente multi-devises que propose Shopify ne sont pas optimales. Si vous avez pris le forfait « Shopify Plus », il y a de grandes chances que vous ayez besoin d’une application spécifique pour faciliter le processus de vente.

Bien sûr, vous pouvez toujours vous servir de Shopify comme solution e-commerce pour WordPress. Le forfait « Shopify Lite » à $9 par mois vous permet d’intégrer des produits ainsi qu’un système de panier d’achat basique à un site WordPress existant.


Le SEO avec WordPress et Shopify

Le Search Engine Optimisation (SEO), ou « référencement naturel », améliore la performance de n’importe quel site web.

Si votre site n’apparaît pas très haut dans les moteurs de recherche, vous ne ferez pas beaucoup de ventes et n’aurez pas énormément de visiteurs. Même si AdWords peut vous permettre de générer du trafic vers votre site, rien ne vaut le référencement naturel pour pérenniser un e-commerce.

Au niveau du contenu général (pages statiques et articles), je dirais que le SEO de WordPress est plus intéressant.

Premièrement, vous pouvez y installer Yoast, l’un des meilleurs outils de SEO qui existent. Non seulement il analyse votre contenu de façon à mieux vous référencer, mais il dresse aussi une liste d’étapes clés à franchir pour améliorer la qualité de vos pages et de vos articles.

Yoast
Sur WordPress, le plugin Yoast vous indique toutes les démarches à suivre pour améliorer le SEO de votre contenu.

En plus, il permet de créer des sitemaps optimisés SEO et d’indiquer des URLs canoniques afin d’éviter les problèmes de contenu dupliqué (pour le plus grand plaisir de Google).

WordPress excelle aussi dans la création d’URLs propres (c’est-à-dire des adresses simples et concises, comme Google les aime).

Et enfin, les sites WordPress peuvent être hébergés sur n’importe quel serveur, donc vous avez la possibilité d’en choisir un qui est hyper-rapide. Vous n’êtes pas obligé de prendre un hébergement mutualisé comme avec Shopify (qui, bien que relativement rapide, n’est pas forcément le meilleur cheval de course). Il ne faut pas négliger la vitesse de chargement des pages car il s’agit d’un critère de classement : plus vite un site se charge, mieux il est placé dans les moteurs de recherche.

Pour que vos pages chargent plus vite avec WordPress, n’hésitez pas à vous équiper d’un fournisseur performant comme Kinsta ou WP Engine. A ce stade, les hébergements mutualisés bon marché ne font généralement pas le poids.

En revanche, avec WordPress, le SEO pour le e-commerce dépend énormément de la solution e-commerce choisie. Avant de prendre votre décision, vous devez faire attention aux éléments suivants :

  • Peut-on modifier les titres, méta-descriptions et texte alternatif à sa guise sur les pages produit ?
  • Peut-on créer des URLs « propres » pour les pages produit ?
  • A quelle vitesse les pages produit chargent-elles ?
  • Peut-on utiliser la technologie AMP pour l’affichage des produits ?

Il faudra vérifier si le plugin que vous avez choisi pour la gestion de votre e-commerce sur WordPress est assez solide pour supporter tout ça.

Quant à Shopify, les fonctionnalités de SEO sont, elles, globalement puissantes. Le système SSL est très simple, les balises ALT et les méta-descriptions sont faciles à modifier, les sitemaps XML sont créés spécialement pour vous, et chaque fois que vous changez le nom d’une page, des redirections 301 sont suggérées / créées automatiquement. Bref, il y a tout ce qu’il faut.

Mais ce n’est pas tout ! Avec Shopify, vous avez la possibilité de créer un site qui tient compte des nouveaux indicateurs de performance web de Google, les « Core Web Vitals » (« signaux web essentiels » en français). Ces derniers servent à mesurer le temps de chargement (LCP), la réactivité (FID) et la stabilité visuelle de la page (CLS). A partir de mai 2021, les sites qui auront intégré ces critères seront potentiellement mieux classés dans les résultats de recherche Google.

Bien que vous ne puissiez pas utiliser Yoast sur les sites Shopify, il y a un bon nombre d’applications de SEO compatibles avec la plateforme qui remplissent à peu près la même fonction.

Le seul bémol concernant le SEO de Shopify, c’est que les adresses URL ne peuvent pas être aussi « propres » que vous le voudriez. En effet, la plateforme y ajoute des préfixes tels que :

  • /pages/ avant les pages
  • /posts/ avant les articles
  • /products/ avant les produits

alors que Google préfère des adresses URL plus simples.

Ce n’est pas idéal, mais ce n’est pas grave non plus. Les boutiques conçues avec Shopify peuvent quand même être très bien référencées.

PS : pour obtenir plus d’informations sur le SEO, voici un article consacré au SEO de Shopify (en anglais) et un article plus complet dans lequel nous donnons des astuces pour améliorer la visibilité de votre site (en anglais).


Gérer un blog avec WordPress et Shopify

Souvent négligé, le blog est pourtant un élément essentiel à la gestion d’un e-commerce.

En effet, un blog bien géré est le secret d’un marketing entrant réussi. Le marketing entrant est une stratégie commerciale qui consiste à écrire des articles de blog qualitatifs pour augmenter le trafic vers votre site. Et qui dit trafic dit vente.

Les deux plateformes fournissent des fonctionnalités de gestion de blog, mais celles de WordPress s’avèrent bien meilleures.

Avec WordPress, vous pouvez :

  • archiver les modifications apportées à des articles existants
  • utiliser des catégories et des étiquettes dans des articles de blog (Shopify autorise seulement les étiquettes)
  • créer des articles avec des URLs propres (comme nous l’avons vu précédemment, Shopify ajoute le préfixe « /articles/ » aux articles de blog, ce qui n’est pas assez propre si l’on en croit les critères de SEO).

Ce n’est pas très étonnant que WordPress ait l’avantage dans ce domaine-là puisque cette plateforme a avant tout été conçue pour faire du blogging professionnel.

​Besoin d’aide avec WordPress ?

Si vous envisagez d’utiliser WordPress pour faire votre site web, nous pouvons soit vous aider dans votre démarche, soit vous mettre en contact avec un expert en la matière. N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez savoir comment faire décoller un projet WordPress moyennant professionnalisme et efficacité.

Contactez-nous dès maintenant


L’email marketing

L’email marketing représente un élément fondamental de la gestion d’une boutique en ligne. En effet, créer et envoyer des newsletters électroniques à votre liste de distribution est l’un des meilleurs moyens de générer des ventes.

C’est dans cette perspective que Shopify a lancé « Shopify Email » afin de permettre de faire du email marketing directement à partir de l’interface de Shopify.

Pour l’instant, il s’agit d’un outil d’email marketing plutôt basique qui vous permet d’envoyer des newsletters électroniques personnalisées. Il faudra patienter avant d’avoir les mêmes fonctionnalités d’automatisation que Mailchimp ou Getresponse.

Cela pourra néanmoins s’avérer utile pour certains vendeurs, en particulier ceux qui préfèrent gérer l’intégralité de leur e-commerce sur une seule et même plateforme.

« Shopify Email », le nouvel outil d’email marketing de la plateforme
« Shopify Email », le nouvel outil d’email marketing de la plateforme

Le côté reluisant de la nouvelle fonctionnalité Shopify Email, c’est son prix. Avec n’importe quel forfait Shopify, vous pouvez envoyer jusqu’à 2 500 mails gratuitement. Passé cette limite, vous payerez un supplément de $1 (environ 0.85€) tous les 1 000 mails envoyés.

Comparé à de nombreux outils d’email marketing indépendants, Shopify Email est très abordable. Mais il ne faut pas oublier qu’une solution dédiée à l’email marketing peut vous fournir BEAUCOUP plus de fonctionnalités.

Quant à WordPress, il n’y a aucun outil d’email marketing intégré pour l’instant. Mais vous pouvez facilement y ajouter n’importe quelle solution d’email marketing en passant par divers plugins (Gravity Forms, par exemple, est particulièrement efficace).


Maintenance et sécurité

​Maintenance

Les utilisateurs de Shopify n’ont pas à s’occuper de la maintenance de leur site, si ce n’est l’actualisation du contenu et des produits. L’aspect technique propre à la gestion d’un site (mises à jour du logiciel, hébergement, configuration du serveur etc.) est entièrement pris en charge par l’entreprise.

Avec WordPress, c’est une tout autre histoire, puisque c’est vous qui devez veiller à :

  • utiliser la version la plus récente de WordPress
  • configurer votre serveur correctement
  • mettre à jour tous vos plugins et tous vos thèmes

Même si certaines de ces tâches peuvent être traitées automatiquement, vous devez quand même garder un œil sur les mises à jour. En effet, si la version du logiciel WordPress que vous utilisez ou un de vos plugins s’avère obsolète, votre site sera plus vulnérable au piratage.

​Sécurité

Avec les solutions hébergées comme Shopify, la sécurité est majoritairement gérée par les entreprises qui les hébergent.

Autrement dit, si vous utilisez Shopify, c’est Shopify qui doit veiller à ce que le système ne soit pas compromis, que votre site ne soit pas piraté et que vos données soient régulièrement sauvegardées.

Votre rôle sera évidemment de créer des mots de passe complexes et de ne pas les divulguer. En dehors de cela, Shopify assure toute la partie technique de la sécurité.

Avec WordPress, si vous n’engagez pas de développeur ou d’agence pour la maintenance de votre site, c’est à l’utilisateur final, c’est-à-dire vous, d’assumer l’entière responsabilité de la sécurité !

Cela veut dire qu’il vous incombe d’avoir les versions les plus récentes de WordPress, de tous les plugins et de tous les thèmes que vous utilisez. Si vous ne parvenez pas à gérer cet aspect-là, votre site WordPress se fera facilement piraté (ce qui, dans le domaine du e-commerce, peut être très grave).

Vous devez aussi garder à l’esprit que certains plugins et thèmes WordPress contiennent potentiellement des programmes malveillants qui peuvent compromettre la sécurité de votre site. Il faudra donc être vigilant quand vous les choisirez.

Et enfin, vous devez régulièrement faire des sauvegardes de votre site (heureusement, il existe de nombreux plugins qui permettent d’automatiser ce processus).

Tant que votre site WordPress est bien élaboré et bien entretenu, il sera entièrement sécurisé.

Toutefois, il est certain que les sites Shopify sont probablement moins vulnérables que ceux créés avec WordPress. C’est sans doute parce que l’utilisateur de Shopify n’a pas vraiment la possibilité de négliger la sécurité de son site et qu’il ne peut pas y ajouter des lignes de code douteuses.

Et si éventuellement un problème survenait, l’équipe de Shopify serait tenue de le résoudre.

Pour finir, une petite remarque sur SSL : un certificat SSL est fourni gratuitement avec chaque site Shopify. Les visiteurs naviguent donc sur votre site avec une connexion sécurisée. Il est tout à fait possible d’installer des certificats SSL sur les sites WordPress, mais encore une fois, ce sera à vous de vous en occuper.


Le contrôle de votre contenu

En règle générale, si vous utilisez WordPress, vous avez le contrôle sur ce que vous mettez sur votre site. En ce qui concerne Shopify, sachez que la plateforme peut supprimer du contenu (ou même votre site) s’il n’est pas conforme à sa politique d’utilisation acceptable.

L’entreprise qui héberge votre site WordPress peut également décider de le fermer si elle n’aime pas ce que vous publiez. Mais dans ce cas, plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez, par exemple, opter pour un fournisseur d’hébergement plus laxiste.

D’ailleurs, il est plus simple de récupérer du contenu sur WordPress que sur Shopify grâce aux outils d’exportation intégrés qui permettent d’exporter et de sauvegarder du contenu facilement.

Sur Shopify, même si vous pouvez exporter vos données produit facilement (au format CSV), vous ne pouvez pas transférer les pages statiques et les articles de blog. Aussi archaïque que cela puisse paraître, il faut les copier-coller manuellement…

(Cela dit, vous trouverez dans le Shopify App Store des applications payantes qui pallient ce problème).

En fin de compte, WordPress donne aux utilisateurs plus de contrôle sur leur contenu que Shopify. Cet élément peut potentiellement orienter votre choix selon si c’est un projet de grande envergure ou non.


La conformité au RGPD sur Shopify et WordPress

Je ne suis pas juriste, donc les remarques que je ferai à propos du RGPD ne constituent en aucun cas un avis juridique. Il s’agit simplement de livrer mon point de vue sur la situation des propriétaires de sites web par rapport au RGPD.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi RGPD en mai 2018, tout site web doit être conforme aux nouvelles exigences relatives à la protection de données et à la vie privée des visiteurs de l’UE.

Cela comporte beaucoup de directives, c’est pourquoi il serait judicieux de demander de l’aide à un avocat. Mais selon moi, les propriétaires de sites web doivent surtout cocher les quatre cases suivantes :

  • toujours manipuler et stocker les données de façon sécurisée.
  • définir des conditions générales et des politiques de confidentialité et d’utilisation de cookies appropriées pour votre site web.
  • recueillir le consentement explicite des internautes qui rejoignent vos listes de distribution via votre site web par rapport à l’envoi de newsletters électroniques.
  • fournir un moyen d’accepter ou de refuser l’utilisation de cookies non-essentiels sur votre site web (et enregistrer les préférences de l’internaute).

Shopify vous permet de cocher les trois premières cases assez facilement. Étant donné que c’est une solution hébergée et payante, la manipulation et la saisie de données seront totalement gérées par Shopify (même si en tant qu’entrepreneur, c’est à vous de vérifier si les données sont saisies en toute légalité sur la plateforme).

Il est relativement facile d’incorporer des politiques de confidentialité et d’utilisation de cookies à un site Shopify, mais n’oubliez pas qu’il faudra investir du temps et de l’argent dans la rédaction des mentions légales. De la même manière, il faudra vérifier si vos formulaires de saisie de données sont conformes au RGPD, et cela s’avère plutôt chronophage.

C’est sur le quatrième point que Shopify doit s’améliorer. En effet, la plateforme ne peut pas générer de charte conforme au RGPD sur l’utilisation des cookies, donc vous devrez forcément acheter une application appropriée dans le Shopify App Store ou utiliser un outil tiers comme Cookie Pro pour créer une bannière d’informations sur les cookies. Plus votre site est grand, plus ce sera cher et/ou long à configurer.

A mon avis, les outils de consentement aux cookies devraient faire partie intégrante de toute solution hébergée, et ce serait bien que Shopify suive l’exemple de son rival BigCommerce et lance cette fonctionnalité bientôt.

Pour ce qui est de WordPress, il y a certes beaucoup de plugins qui permettent de saisir et stocker les données en toute légalité, mais c’est votre rôle de choisir les bons et de vérifier que vous ne faites rien de mal sur votre site.

Au bout du compte, même si Shopify s’évertue à dire que la conformité au RGPD incombe fondamentalement au client, il est vrai que la plateforme assume en partie ses responsabilités à l’égard de la loi de 2018, ne serait-ce que pour la manipulation et la saisie de données.

Avec WordPress, vous êtes un peu plus livré à vous-même. Mais compte tenu du nombre important d’utilisateurs, il y a beaucoup d’articles sur Internet qui peuvent vous aider à rendre un site WordPress conforme au RGPD.


​Les sites multilingues / multiples

De nombreux commerces veulent que leur site web existe dans différentes langues et/ou cible différentes régions du monde.

WordPress est sans doute meilleur que Shopify dans ce domaine : pour créer plusieurs versions d’un même site web dans plusieurs langues, vous pouvez utiliser soit le plugin multilingue de WordPress soit la version multisite de WordPress. Qui plus est, certains plugins d’e-commerce (notamment Ecwid et Woocommerce) peuvent être configurés pour supporter plusieurs langues.

Shopify, aussi, vous permet de vendre dans différentes langues.

Cependant, vous avez le droit de traduire votre site que dans un certain nombre de langues avec Shopify. Les forfaits « Basic », « Shopify » et « Advanced » vous imposent une limite de 5 langues maximum. (Si vous passez à « Shopify Plus », vous pourrez traduire votre site dans 20 différentes langues).

Quand vous activez la vente multilingue, un dossier de langue s’ajoute à votre domaine : www.maboutique.com/en/, www.maboutique.com/de/ etc.

Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une extension géographique à votre site traduit : maboutique.en, maboutique.es etc.

Cette fonctionnalité peut tout à fait suffire à la plupart des vendeurs, mais ceux qui dépendent davantage de la vente à l’international feraient mieux de choisir WordPress.


​Les applications mobiles

Si vous aussi, vous préférez avoir la possibilité de modifier votre site web à tout moment, sachez que Shopify et WordPress le permettent tous les deux (à la fois sur iOS et Android).

L’application mobile « WordPress »
L’application mobile « WordPress »

L’application « Shopify » tourne plus autour du e-commerce : elle permet de gérer vos produits et avoir un suivi de vos clients. Plus axée ‘gestion de contenu’, l’application WordPress vous permet de créer et d’éditer pages et articles.

Si vous voulez gérer la partie e-commerce de votre boutique WordPress à partir de votre portable, il faut que le plugin d’e-commerce que vous avez utilisé pour créer la boutique comporte une application qui le permet (pour rappel, c’est le cas de Ecwid et Woocommerce).

L’application mobile « Shopify »
L’application mobile « Shopify »

A noter qu’il existe d’autres applications pour Shopify qui peuvent s’avérer utiles : une appli de PDV pour les commerçants qui vendent dans des lieux physiques (« Shopify PDV »), mais aussi un créateur de logos, un créateur de cartes de visite et une appli de messagerie.


​Le support technique

En matière de support technique, on peut dire que Shopify surpasse WordPress, surtout si vous créez votre site vous-même.

Avec les forfaits Shopify, vous avez toujours accès au support technique, que ce soit par mail, téléphone ou live chat (sauf avec le forfait « Shopify Lite » qui est limité aux mails et au live chat). Donc s’il y a un problème avec votre boutique, vous aurez quelqu’un à qui parler.

(C’est important d’en tenir compte si vous créez un site pour quelqu’un d’autre. Tant que vous honorez votre part du marché, ce n’est pas à vous de fournir un support technique à votre client, c’est à Shopify).

Avec WordPress, les choses se passent différemment. Si vous créez un site vous-même avec la plateforme et que vous rencontrez des difficultés, vous ne saurez pas vers qui vous tourner.

Votre premier réflexe sera donc de chercher de l’aide à différents endroits : sur les forums WordPress par exemple, ou auprès d’un hébergeur, d’un fournisseur de plugins, ou même d’un ami qui se débrouille avec WordPress etc.

A mon avis, si vous voulez l’aide d’un professionnel, le mieux est de travailler avec un designer WordPress ou une agence spécialisée dans le développement et/ou la maintenance des sites WordPress et de souscrire un contrat d’assistance auprès d’eux.

Cela vous coûtera plus cher, mais d’un autre côté, vous bénéficierez d’une meilleure assistance qu’avec Shopify (rendez-vous en personne, appels Skype, contact plus direct etc.)


​Shopify ou WordPress : récapitulatif

En définitive, WordPress est une plateforme nettement plus ancrée et flexible que Shopify. Elle compte un plus grand nombre d’utilisateurs et propose une large sélection de thèmes et d’applications. Muni des bons outils et des compétences requises, vous pouvez créer n’importe quel type de site web avec WordPress. Attention, cela ne veut pas dire que tout le monde s’y retrouve. Dans certains cas, Shopify représente le choix le plus judicieux, surtout pour ceux qui n’ont pas assez d’argent ou très peu de compétences en web design.

Si vous préférez vous investir dans la production et la gestion de contenu, et que vous décidez de lancer un magazine en ligne sophistiqué et, éventuellement, une boutique, WordPress est exactement ce qu’il vous faut. Ses fonctionnalités de gestion de blog et son CMS sont largement plus souples et élaborés que chez son concurrent.

On peut en dire autant pour le SEO : entre Yoast, les URLs propres et la possibilité de choisir son propre hébergeur, WordPress n’a pas à rougir devant Shopify.

Mais pour beaucoup, en particulier ceux qui n’ont aucune compétence en informatique, Shopify sera la meilleure solution d’e-commerce. C’est normal puisque cet outil a été spécialement conçu à cet effet et n’a jamais déçu ses utilisateurs.

En outre, si vous choisissez Shopify, non seulement vous aurez droit à une assistance permanente, mais en plus vous n’aurez pas à vous prendre la tête avec l’aspect technique de la maintenance ou la sécurité de votre site.

Enfin, si vous débutez dans la création de site web mais êtes motivé à l’idée de lancer votre boutique en ligne par vous-même, Shopify est le choix tout indiqué. Avec WordPress, il y a beaucoup plus de choses à apprendre et à configurer (surtout pour un site d’e-commerce).

D’un côté, si vous avez un gros budget et un bon développeur sous la main, vous retirerez plus de satisfaction à utiliser WordPress car vous pourrez créer un site « sur-mesure » qui correspond vraiment à vos envies et aspirations.

D’un autre côté, si vous savez un peu bricoler, je suis prêt à parier que vous obtiendrez de meilleurs résultats avec Shopify.

​Tester / télécharger gratuitement

Pour rappel, nous créons des sites Shopify ET WordPress. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter !

​Les raisons de préférer Shopify à WordPress

  • Shopify est plus facile à configurer et à utiliser que WordPress. Vous n’avez pas particulièrement besoin de compétences techniques.
  • Il y a beaucoup de fonctionnalités déjà intégrées à Shopify qui ne le sont pas avec WordPress, notamment les thèmes, les outils d’e-commerce et les passerelles de paiement.
  • L’hébergement est compris dans le produit (alors qu’il n’est pas inclus avec WordPress).
  • Shopify prend en charge l’aspect technique de la maintenance de votre site. Avec WordPress, vous devez vous en occuper vous-même, sinon votre site est vulnérable au piratage.
  • Shopify est en grande partie responsable de la sécurité de votre site web. Avec WordPress, la sécurité est assurée seulement si vous veillez assidûment à mettre votre logiciel et votre thème à jour.
  • Le support technique de Shopify est disponible 24h/24 et 7j/7 (par mail, téléphone et live chat). En revanche, avec WordPress, vous bénéficierez d’une assistance qu’à condition d’avoir engagé quelqu’un de compétent.
  • Si vous souhaitez un site web rapide à faire qui soit à la fois simple et élégant, Shopify remplit tous ces critères.
  • Il est plus facile d’appliquer la conformité au RGPD avec Shopify car c’est majoritairement à l’entreprise de s’en charger.
  • Vous pouvez tester Shopify gratuitement, alors qu’avec WordPress, il faut d’abord trouver un hébergeur puis télécharger et installer le logiciel pour pouvoir l’essayer.

​Les raisons de préférer WordPress à Shopify

  • Le logiciel est en open-source et peut être téléchargé gratuitement dans son intégralité.
  • Vous pouvez créer n’importe quel type de site avec WordPress : c’est plus flexible que Shopify.
  • Avec WordPress, vous avez accès à une multitude de templates différents.
  • WordPress est dotée d’un système de gestion de contenu très élaboré qui, contrairement à Shopify, facilite le versioning et l’archivage de contenu.
  • Il y a toute une gamme de plugins, gratuits ou non, qui permettent d’ajouter des fonctionnalités à votre site WordPress. Vous pouvez aussi le faire sur votre site Shopify via certaines applications, mais vous n’aurez pas autant de choix.
  • Avec WordPress, vous avez plus de possibilités en matière d’e-commerce.
  • Avec Shopify, vous ne pouvez pas utiliser beaucoup de variantes et d’options de produit à moins d’avoir recours à une application. La plupart des plugins d’e-commerce WordPress vous donneront beaucoup plus de choix à ce niveau-là.
  • Le SEO de WordPress est légèrement mieux que celui de Shopify.
  • Sur un site WordPress, vous avez plus de contrôle sur votre contenu. Avec Shopify, il faudra adhérer à une politique « d’utilisation acceptable ».
  • WordPress vous permet d’exporter le contenu de votre site plus facilement, en particulier vos pages et articles.
  • Comparé à Shopify, WordPress favorise davantage la création de sites multiples ou multilingues.
  • WordPress a beaucoup plus d’ancienneté et de popularité que Shopify.

Les alternatives à Shopify et WordPress

Shopify et WordPress sont loin d’être les seules options à votre disposition : il y a plein d’autres plateformes qui permettent de créer un site web ou une boutique en ligne.

Si vous voulez une solution auto-hébergée, Joomla et Drupal font partie des plus connues. Très flexibles, elles hébergent des millions de sites dans le monde.

Concernant les solutions hébergées, vous devriez jeter un œil à Squarespace ou Wix, ou encore à la version hébergée de WordPress.

Toutefois, ces plateformes servent davantage à créer des sites « génériques » qu’à créer des sites d’e-commerce. Si vous cherchez une solution hébergée destinée au e-commerce, BigCommerce est la meilleure alternative à Shopify. Cet outil particulièrement abouti est équipé de très bonnes fonctionnalités. Allez voir notre article BigCommerce vs Shopify (en anglais) si vous voulez plus d’informations sur la question.

Pour en savoir plus sur ces solutions, consultez nos comparatifs Wix ou Shopify et Wix ou WordPress, ainsi que nos avis Wix et Squarespace.


Un avis sur ce comparatif ?

Vous avez des remarques ou des questions au sujet du comparatif Shopify ou WordPress ? Veuillez nous en faire part dans la section Commentaires ci-dessous. Nous ferons de notre mieux pour vous répondre !

Aucun commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *